Chronique de la Patience

Vous êtes vous déjà surpris à couper la parole à votre interlocuteur qui cherchait ses mots ? Non pas pour vous désintéresser de sa conversation, au contraire, pour l’aider à finir sa phrase, voire pour lui répondre sur la base de votre intuition alors qu’il n’a pas fini sa formulation. La plupart du temps, vous avez visé juste dans votre anticipation, vous avez aidé votre interlocuteur à être plus efficace, mais a-t-il eu le temps d’être plus impliqué dans sa réflexion en cours? Pour considérer les moments qui ralentissent un aboutissement comme un chemin et non une fin, réapprenons l’usage de la patience.

Illustration Rery http://rery.free.fr/

Illustration Rery http://rery.free.fr/

Il en va de notre patience par rapport aux autres, comme de notre patience par rapport à notre propre vie, pour supporter des conversations longuettes ou le délai de nos propres  projets. En visant le seul résultat (l’accès à l’information dans le dialogue), nous oublions l’importance du cheminement, que ce soit le notre ou celui des autres. Faire preuve de patience, c’est pouvoir viser une réalisation tout en ayant confiance dans ces moments laborieux et lents, qui deviennent des étapes, et non plus des blocages d’une finalité à atteindre.  Ainsi quand vous pensez par exemple que le temps passe si lentement, alors que vous avez projeté de partir de votre boite, mais pas avant 3 ans, c’est bien vous qui avez choisi de faire de cette contrainte votre limite. Avec patience, en reconnaissant l’enrichissement que promet le délai d’un mûrissement, vous apprendrez à aimer ce temps, non plus inefficace, mais utile.

Nous pouvons être plus rapides que nos interlocuteurs, plus rapides à déterminer un projet plutôt qu’à nous y préparer, mais en nous laissant le temps d’avancer à notre rythme, avec patience et acceptation, nous donnons une chance à la vie de transformer les personnes ou les situations, de créer leurs propres liens. En prenant le temps d’attendre de manière active, au milieu du gué, lors de discours ou de situations qui nous semblent interminables, nous n’attendons plus seulement une efficacité, mais une humanité qui dialogue avec les impondérables de la vie. 

Publicités

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE ET VOS AVIS

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s